Share this photo on Twitter Share this photo on Facebook

gr10

Posted by
Laurent (Villefontaine, France) on 13 July 2008 in Miscellaneous.

Aujourd’hui Jean Pierre reprend sont rythme de croisière initial. Il ira bien plus loin que moi et je ne devrais plus le revoir.
Martin quant à lui veut aller jusqu’au lac des Bouillouses et y séjourner un peu.
Quand ils se lèvent avant moi je leur dis donc au revoir puisque je ne dois plus les voir.
La première partie de la balade est agréable, elle m’emmène à mes deux derniers cols à 2000m. J’aborde donc ma longue descente vers la Méditerranée. Sur le chemin qui m’amène au col je suis surpris de trouver autant de neige. Le col lui-même n’étant qu’un vaste névé. Au col suivant, je tombe sur Martin. Il a décidé de continuer sur le GR. Il m’accueille avec un « tu les as vues?” “Quoi?” “les traces de l’ours”. Il parait qu’il y avait des empreintes d’ours au dernier col mais à l’écart du chemin. Connaissant Martin il ne s’agit pas d’une fanfaronnade et je veux bien le croire. J’en profite pour parler de l’ours des Pyrénées. Il ne se passe presque pas un jour sans que j’en entende parler. Pourtant sur tout le GR à chaque fois il s’agit tout au mieux de l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours. Aucun témoignage direct. C’est le fantôme de la montagne et il intéresse à hauteur de son absence.
Après une longue pause contemplative nous repartons donc. Je sens la fatigue me gagner et j’arrive épuisé au gîte où il règne une bonne ambiance.

English Version
Today Jean Pierre will come back to its original rhythm. That is he is going way farer that I could. Martin will probably stay a little bit more around the Bouillouse lake. So we all say boodbye
When I wake up, they are both gone, and now I will have to walk alone as before.
First part of the walk is very pleasant. The path brings me to the two last pass at more than 2000m high. So I realise that I start my long way down to the sea. On the way I’m very surprise to find so much snow. The first pass is also cover with it.
At the next pass I’m surprised to find Martin. He decided to follow the GR. He welcomes me with “Did you see them? » , « What ? », « the bear foot prints !!! ». They were supposed to be at the previous pass. Coming from Martin I’m sure that he really saw them. The bear is a very strange story in the Pyrenees. I can here about it almost everyday. But stories are always about the man who saw the man who saw the bear. No direct evidences. In fact the bear is the biggest ghost of the mountain and it intrigues as much as you can not see it.

Canon PowerShot S1 IS 1/80 second F/4.5 6 mm

Canon PowerShot S1 IS
1/80 second
F/4.5
6 mm

pyrenees
s1is
gr10
france
montagne